Qu’est ce que la parodontologie ?


La parodontologie et la discipline qui concerne les tissus de soutien de la dent : l’os alvéolaire, le ligament alvéolo-dentaire, la gencive.
Elle consiste en la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies parodontales ou parodontites.

Ces maladies sont responsables du déchaussement des dents et de leur chute à son stade le plus avancé.
La parodontologie peut également être à visée esthétique quand il s’agit de réaliser une greffe de gencive pour palier un défaut ou une récession gingivale.

Parodontite

La parodontite, ou déchaussement des dents, est une infection bactérienne des gencives et de l’os qui soutiennent les dents.
Elle détruit les tissus de soutien des dents, une poche se creuse, provoquant l’accumulation de bactéries. À son stade le plus avancé, elle entraîne la chute des dents. Elle touche 80% de la population occidentale, ce qui en fait la maladie chronique la plus fréquente.
Plus de 15% des personnes qui en souffrent sont atteints de forme sévère de la maladie.

Les symptomes

Parmi les signes révélateurs d’une éventuelle parodontite :
– gencives rouges et gonflées,
– saignement lors du brossage,
– dents qui bougent,
– mauvaise haleine.

Au niveau esthétique, la destruction des tissus parodontaux peut provoquer une rétraction de la gencive.

Le traitement

Il consiste à rétablir la santé parodontale en désinfectant les tissus touchés.
Il peut comporter plusieurs phases selon le stade de la maladie.

Hygiène bucco-dentaire

Cette première étape est primordiale : lorsqu’un diagnostic de maladie parodontale est posé, il est impératif pour le patient d’adopter une hygiène buccale très rigoureuse. Une technique de brossage adaptée et l’utilisation de matériel spécifique (fil dentaire, jet dentaire, brossette inter- dentaire, brosses à dents ultra soniques…) peuvent suffire à stopper sa progression.

Récession gingivale